Allemagne


« Berlin Berliin » est un titre extrait du CD « Il paraît que demain » (2020)

*

Jean-Michel Brac, accompagné de Patricia Steinhoff au chant et au violon, a chanté pour les élèves de Lycées allemands de Hambourg et Lübeck (à chaque concert : 150 élèves de la 7ème à la 12ème classe). Jean-Michel Brac et Patricia Steinhoff ont tenu leur public en haleine durant 1 h 30 et ont même obtenu sa participation pour certaines chansons, grâce à un jeu de scène animé, à une grande variété dans l’accompagnement musical et à un répertoire varié fait de créations personnelles – principalement – et de quelques reprises. L’introduction de chaque chanson, tantôt en français, tantôt en allemand (que Jean-Michel Brac maîtrise parfaitement) s’est révélée efficace et précieuse pour accrocher l’attention des élèves malgré l’hétérogénéité de leur niveau d’apprentissage du français.
Attaché de coopération pour le français, Institut Français de Hambourg.

Intense duo pour un concert parfait. Promenade musicale réussie à travers Paris sous la conduite de Jean-Michel Brac et Patricia Steinhoff… A guichet fermé comme l’an dernier lors de son premier passage au théâtre. Accompagnement complice de la multi-instrumentiste Patricia Steinhoff. Aucun instrument ne semblait lui résister pour servir avec une grande sensibilité les chansons touchantes de Brac : violon, accordéon, guitare, concertina. Son chant était également largement à la hauteur de son jeu. Un duo prenant pour cette seconde soirée française de deux heures vibrantes de charme, de fantaisie, de poésie, alternant humour et mélancholie. A quand un troisième concert?
Stormaner Tageblatt (Schleswig-Holstein)

BRAC est un remarquable chanteur, il swingue et manipule les mots avec ironie sans craindre les détours du côté de Jacques Brel und et de Leonard Cohen, il n’en reste pas moins maître à bord et convaincant.               
Plärrer Zeitung, Festival des Bardes – Nuremberg

BRAC intègre des éléments de comédie dans son programme. Le petit pianiste insignifiant du début possède en fait un talent comique évident (Patrick Pernet) et la vive violoniste se déchaîne autant sur son instrument que sur scène lorsqu’elle interprète en arrière plan des personnages de parodie (Patricia Steinhoff)
Überherrner Rundschau

Parcours culturel de Paris à Brest. Le public a été conquis par le charme français de Jean-Michel BRAC et de la violoniste-chanteuse Patricia Steinhoff. En plus de leurs créations, les deux artistes ont interprété des chansons de Georges Brassens, Serge Reggiani, Charles Trénet, Yves Montand, … En toute logique, ils n’ont pu échapper à un tonnerre d’applaudissements pour clôturer ce concert d’une heure et demie.
Lübecker Nachrichten

Un concert de Jean-Michel Brac réserve une multitude de surprises et de détails amusants qui font souvent rire les spectateurs. Brac plonge son public dans un tourbillon de sentiments. Il chante parfois de sa voix douce, dans le respect de la tradition française des chansons d’amour, avant d’enchaîner sur une chanson mouvementée et d’interpréter un gangster avide de fric (« Le blues blasé de Blaise »).
Saarbrücker Zeitung

 

Les commentaires sont fermés.