La soupe des dieux

3 min 28 s

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Y avait trois dieux, le cul vissé au bord du monde
Au fond d’leurs yeux, tout comme un doute sur la mapp’monde
Les pieds dans l’vide, les couteaux vont mener la danse
Et sous ses rides, le père déjà perdait patience

C’est un supplice, mes premiers hommes et je les loupe
Du fond d’ma gorge, monte un soufflé à la colère
Bien trop d’épices, ces deux pattes ont gâté ma soupe
Faut qu’j’les égorge, un p’tit fond d’sauce pour ma soupière

Y avait trois dieux, le cul vissé au bord du monde
Au fond d’leurs yeux, tout comme un doute sur la mapp’monde
Les pieds dans l’vide, avec des mots pleins de silence
Et sous ses rides, la mère voulait stopper la danse

C’est maman dieu qu’avait pondu les animaux
Et sans relâche pissé rivières et ruisseaux
Comment faire mieux, c’était vraiment du beau boulot
Mais rien ne marche avec leurs guerres au grand galop

Y avait trois dieux, le cul vissé au bord du monde
Au fond d’leurs yeux, tout comme un doute sur la mapp’monde
Les pieds dans l’vide, les grands n’étaient plus en enfance
Mais pas une ride, le fils montrait son indulgence

C’est un grand jour, celui de mon anniversaire
Jeu rigolo, des p’tits soldats pour jouer aux billes
C’est à mon tour, les hommes j’leur f’rai des p’tit’ misères
C’est mon cadeau, une terre bien ronde pour mon jeu d’quilles

Y a ‘core trois dieux, le cul vissé au bord du monde
Au fond d’leurs yeux, nos vies se perdent dans la ronde
Les pieds dans l’vide, nos destins battent la campagne
Au bord du vide, on pourra jouer à qui perd gagne

Les commentaires sont fermés.